1980-1981. A partir d'une digitalisation très limitée, ces images ont été construites en utilisant les valeurs de couleur obtenues par digitalisation comme des points de contrôle de surfaces "B-Spline 2D". Le calcul de la surface nous permettait d'étendre, d'étaler les couleurs sur tout l'écran.

 

Nous avons alors recherché quelques effets pour tenter de troubler l'étalage plutôt doux produit par notre première reconstruction, et essayer de produire des "impressions" de visages plus personnels ou plus déroutants.

Il fallait tout essayer avec la programmation: il n'y avait pas de logiciel de traitement d'images disponible. Nous avons utilisé à cette occasion quelques développements simples : manipuler l'image à partir d'un seuil , extraire certaines parties, superposer des éléments.

Galerie Premiers Visages