Le film "animation de bases de données laser" a obtenu le 1er prix en catégorie Recherche à Imagina 93. A l'époque les bases de données relativement réalistes obtenues par digitalisation laser semblaient encore inaccessibles, telles quelles, à une animation faciale. Que ce soit à cause de leur "poids" (trop de données) ou de leur structure (grille de points), elles ne rentraient dans aucun logiciel commercial de l'époque.

Un film précédent "Masques et Bergamasques" nous avait déja permis de développer des outils logiciels en 1990. (dommage pour nous, il fut rejeté par Siggraph'90, dont un article mentionne l'impossibilité à court terme de résoudre par exemple l'ouverture de la bouche de telles bases de données... néanmoins il fut accepté par Eurographics'90.)

images de "masques et bergamasques"